Gestion d'horaire
10 novembre 2018

Les impacts des changements d’horaire de dernière minute

Qu’arriverait-il si un de vos employés n’arrivait pas au travail? Devez-vous lui trouver un remplacement? Ou devez-vous vous-même le remplacer? S’ils deviennent fréquents, ces changements d’horaire de dernière minute peuvent avoir de fâcheux impacts pour votre commerce.

 

Des pertes de temps

Une absence imprévue peut provoquer un véritable casse-tête pour le remplacement. Imaginez le scénario suivant : l’un de vos employés ne peut rentrer ce matin parce qu’il a la grippe. Voilà que votre gestionnaire se retrouve avec la lourde tâche de trouver un remplaçant. Pour ce faire, il devra alors probablement contacter vos employés ne travaillant pas pour tenter d’en convaincre un d’abandonner sa journée de congé pour remplacer son collègue. Le tout, à quelques heures de l’ouverture. Comme les Québécois manquent en moyenne 12 jours par année selon Statistique Canada, beaucoup de gestion est à prévoir, alors que plusieurs gestionnaires mentionnent qu’ils perdaient près de 5 heures par semaines à chercher des remplaçants avant d’utiliser Voilà!

 

Des pertes financières

Parfois, vous devez aussi avoir recours à un employé ayant déjà dépassé ses heures de travail normales. Résultat : vous perdez plus d’argent en heures supplémentaires alors que vous vous retrouvez à lui payer une prime pour le voir rentrer au travail. D’après Daniel Leduc, avocat en droit de l’emploi et du travail, « les employeurs peuvent dédier jusqu’à 20 % de leur masse salariale uniquement en coûts directs et indirects liés aux absences imprévues. » Et cela, en plus des occasions où le seul employé disponible sera surqualifié, et donc surpayé, pour le travail à accomplir.

Et les pertes financières ne se calculent pas seulement en masse salariale. Si vous n’arrivez pas à avoir suffisamment d’employés sur le terrain, le service à la clientèle en souffrira. Et si vos clients, insatisfaits, décident de ne plus revenir dans votre commerce, vous perdez des profits.

 

Des employés sous pression

Les changements d’horaire de dernière minute peuvent également avoir un impact sur vos employés. Si vous ne trouvez pas de remplaçant, cela signifie une charge de travail plus lourde pour vos employés présents ce jour-là. Cela signifie aussi plus de stress, mais aussi plus de risques d’erreurs et plus de frictions entre collègues.

À long terme, un stress élevé peut entraîner des problèmes de santé physique et mentale, comme les maladies cardiovasculaires, les maux de dos, l’anxiété et l’épuisement professionnel. Face à ces problèmes, vos employés se retrouvent alors en arrêt de travail ou n’ont plus le choix de démissionner. Et vous revoilà obligé de trouver et former une nouvelle recrue!

 

Une mauvaise réputation

Votre réputation est le résultat de conséquences déjà causées par un manque d’employés. Nous avons mentionné la perte de profits due au départ de clients insatisfaits. Non seulement ces clients risquent de ne plus revenir dans votre commerce, ils pourraient également parler en mal de vous.

Une perte de clientèle amène une perte de revenus, mais aussi une baisse de salaire pour vos employés. Un salaire bas augmente le taux de roulement de 100 à 300 %, ce qui signifie plus de démissions. Le recrutement deviendra alors plus difficile en raison de la mauvaise réputation que vous avez acquise.

 

Comment limiter les changements d’horaire de dernière minute?

Il est impossible d’exiger une présence au travail à 100 % de la part de vos employés. Après tout, ils sont humains. Cependant, il existe des solutions pour limiter les dégâts lors d’un changement d’horaire. Des solutions débutant par une mesure des absences de vos employés.

Avec une application permettant d’automatiser la recherche de remplaçants comme Voilà, vous laissez la plateforme identifier un besoin de remplaçant et contacter directement les employés qualifiés disponibles. Vous économisez donc un temps précieux, tirez profit de chaque seconde pour maximiser vos chances de trouver un remplaçant, et vous vous assurez de minimiser vos coûts en heures supplémentaires et en salaire surqualifié. De plus, vous obtenez un tableau de bord vous permettant de voir les taux de remplacement et d’absentéisme!

Enfin, il vous faut motiver vos employés de la bonne façon. 52 % des absences ne sont pas liées à la maladie. Bien que certains emplois soient plus exigeants que d’autres, il est possible de garder vos troupes motivées. De cette façon, vous développez tous ensemble un sentiment d’appartenance au sein du commerce. Et tout cela contribue finalement à la survie de l’entreprise.